La diététique ?

Diététique, nutrition, qu’est-ce que c’est ?

Une définition de la diététique : La diététique est la science qui étudie l’hygiène alimentaire.

Elle consiste notamment à trouver un équilibre entre les nutriments (protides, lipides, glucides), minéraux, vitamines, en fonction de l’âge, de l’activité, du sexe, de l’état de santé de la personne, du mode de vie, des habitudes alimentaires…

La diététique ne peut s’envisager qu’en accord avec une bonne hygiène de vie, et une activité physique régulière !

La diététique a sa place dans différentes situations :

  • chez une personne bien portante, elle va contribuer à l’équilibre des repas
  • chez un patient hospitalisé, elle est utile pour une réalimentation post opératoire d’une intervention du tube digestif, chez le diabétique…
  • chez le sportif de haut niveau pour améliorer ses performances
  • chez l’enfant, pour une éducation nutritionnelle
  • etc.

La diététique est à différencier de la nutrition. En effet, la nutrition est la science qui étudie les aliments et leurs effets sur l’être humain, alors que la diététique est l’étude de l’ensemble des règles qui doivent régir l’alimentation de l’être humain.

 

Ma vision de la diététique

La seule façon de perdre du poids et/ou de rectifier des analyses de sang perturbées est d’acquérir (le plus tôt possible et pour toujours) une bonne hygiène de vie.

C’est-à-dire ne pas chercher à maigrir mais tenter d’obtenir de bonnes habitudes alimentaires sur le long terme.

Attention, il ne faut pas vouloir maigrir à tout prix. Souvent, il vaut mieux rester à son poids plutôt que de maigrir vite et ensuite reprendre les kilos perdus. L’essentiel est d’arriver à se sentir bien tel que l’on est.

Il faut donc changer sa façon d’agir ; mais il faut surtout commencer par changer sa façon de penser !

Bien manger n’est pas forcément synonyme de privation ! Il est possible de manger de façon diététique, sans se sentir frustré.

Le rôle du diététicien

Le diététicien est un paramédical, spécialisé en nutrition. Il est inscrit sous le titre V bis du livre IV du Code de la Santé Publique. Son titre est protégé juridiquement (loi 86-76 du 17/01/1986 et décret 88-403 du 20/04/1988). Le diététicien n’a pas le droit de prescription.

Les consultations ne sont pas remboursées par la sécurité sociale, néanmoins, beaucoup de mutuelles payent un forfait à l ‘année pour vos consultations.

Il s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent équilibrer leur alimentation (apprendre simplement à manger) .

Le titre « Nutritionniste » seul n’existe pas, il n’est pas reconnu par l’État. A moins que ce soit un médecin Nutritionniste.

Le rôle du patient

Le diététicien fournit seulement des conseils, le patient les met en œuvre ou pas…

Il s’agit d’un travail d’équipe ! Dans laquelle le capitaine est… vous ! Le maître mot : la VOLONTE !

Il ne faut pas comparer votre consultation chez un diététicien à une consultation chez le médecin au cours de laquelle vous seront prescrits des médicaments qui régleront le problème, tout simplement.

Ici vous seront donnés des conseils uniquement, un suivi vous sera proposé, mais c’est à vous d’agir.

La diététicienne est là pour vous épauler et vous coacher, mais c’est à vous de mettre tout en œuvre pour y arriver !

Attention aux arnaques !

Recettes ou régimes-miracles, charlatans, mise en garde !

Tout au long de l’année surtout à l’approche de l’été, les magazines et les médias distillent des informations susceptibles de faire maigrir vite et bien.

Vous croyez encore aux miracles ?

Malheureusement, ils s’avèrent très rapidement inefficaces. Et, même si l’on sait que cela ne marche pas, on veut vraiment y croire et, au magazine suivant, on réessaye de plus belle les mêmes inepties… Et ainsi de suite…

Bref, on espère tellement un miracle qu’on ne refuse jamais d’essayer le nouveau « régime » restrictif à la mode.

Pire, on est obligé de se restreindre de plus en plus car, au fil des ans, ces « régimes » ont eu l’effet inverse de celui escompté : au lieu de perdre du poids, on a fini par accumuler encore plus de kilos superflus.

Il faut donc bien se dire, une bonne fois pour toute, que dans le domaine de la Diététique et de la Nutrition , les miracles n’existent pas !

Pour plus d’informations, contactez-moi !